commune arthèsLe village d’ARTHÈS se trouve situé sur la rive droite du Tarn, au pied d’un cirque de coteaux formés par les dernières ramifications des Cévennes. Après être descendu en torrent (en celtique  Tarann)  des  hauteurs  du  mont  Gévaudan,  dans  la  Lozère,  au  milieu  de  rochers escarpés, cette rivière s’étale tout d’un coup jusqu’à Moissac où elle se jette dans la Garonne.
Le village faisant face à celui de Saint-Juéry est un lieu de transition entre la montagne et la plaine et c’est à partir de ce point que le cours d’eau devient navigable. Ce site avait été de longtemps  repéré  comme  un  point  d’étape  pour  les  troupes  de  passage  :  en  1924,  en  faisant creuser les fondations pour le socle du Monument aux Morts de la Grande Guerre, nous avons trouvé une pièce de monnaie au nom et à l’effigie de l’empereur César Auguste. Preuve que les armées  romaines  venues  occuper  la  Gaule  étaient  passées  par  là  et  avaient  dû  former  à  cette pointe, entre le double escarpement des deux ruisseaux qui l’encadrent avant de se jeter dans le Tarn, un oppidum ou camp retranché.

 

En 2014 Arthès comptait 2545 arthésiens (source INSEE)


 

Télécharger l’article du docteur Griffoulières Logo pdf

 

 

Lien Wikipédia